Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 16:29

Image article e-commerceAvec 22% de croissance en 2011 le e-commerce ne connait pas la crise !!!

Un affaissement est tout de même prévu pour les années à venir.

En effet, selon le cabinet Xerfi qui vient de publier une étude sur le sujet, avec la crise, l'affaiblissement du pouvoir d'achat et le potentiel maximum de cyberacheteurs pouvant être atteint en 2016-2017 compte tenu des évolutions démographiques, les taux de croissance du e-commerce devraient fléchir pour atteindre 13% en  2015.

En France, les "pure players" aujourd'hui tirent encore le marché, alors que les enseignes de la grande distribution se font plus discrètes sur le web malgré des réussites comme le développement exponentiel des "drive"

Une fois que l'ensemble de ces acteurs auront investi le web, le phénomène de saturation que connait la distribution physique risque de s'étendre au e-commerce 

C'est pour cela qu'aujour'd'hui l'urgence pour l'ensemble de ces  acteurs est de trouver des concepts et des business modèle permettant d'accroitre la fidélité des clients durablement et ainsi préserver leurs rentabilités

A ce titre, les réseaux sociaux ainsi que les mobiles joueront un rôle central, comme nouveau vecteur de communication privilégié permettant de multiplier les interactions entre le e-commerçant et sa clientèle. 

Certains e-commerçants l'ont bien compris en développant régulièrement de nouvelles offres diffusées sur l'ensemble des réseaux sociaux, ainsi que sur les nouveaux canaux de communications au travers des mobiles afin d'être connectés sans cesse avec leurs clients.

Sans risque, on peux affirmer que les e-commerçants ayant maitrisés et intégrés ces nouveaux canaux de communications seront les grands leaders du e-commerce de demain

Enfin certain pure players précurseurs dans le e-commerce, afin  d’anticiper le phénomène de saturation du marché, ont déjà passé une nouvelle étape en se positionnant sur le  marché de la prestation de services aux entreprises comme la délégation e-commerce ou la gestion intégrale de l'activité e-commerce de groupes de distribution afin de s’assurer de nouveaux relais de croissance

Tout cela nous promet encore de trés belles aventures !!!

 

Ci joint le lien des échos qui m'a servi à écrire cet article link

Partager cet article

Repost 0
Published by Sebastien REQUILLART
commenter cet article

commentaires